hell'sangel-thomas chedeville

2018- 1th February // Public auction Gala Paul Dubrule au Pavillon Vendôme Paris

2017- Oct // Exhibition Paris artistes 2017 – Exposition collective

 

Thomas Chedeville est né en 1979 à Paris . Passionné depuis toujours par la création, le dessin et la provocation, il s’est d’abord mesuré à la rue où il sévit librement et sauvagement sous le pseudonyme de Tomadee.

Son travail est irrigué de ses nombreux domaines de connaissance, qu’il met à profit pour mieux en jouer. De l’illustration à l’animation, de la création typographique à la peinture, du collage aux lacérations, Thomas explore les possibles et raconte des histoires uniques, oniriques, et destructurées. Ce qui caractérise son travail, c’est l’utilisation qu’il fait de journaux, tracts et affiches, sélectionnés dans le monde entier au gré de ses voyages et de ses expériences. Thomas graffe, peint, déchire, colle et recolle ces images accumulées avant d’en faire émerger des formes, des silhouettes, des symboles. Il recrée chaque fois un microcosme sans pareil, et chaque toile détonne autant qu’elle séduit par le voyage auquel elle invite. Les multiples icônes qui surgissent et s’entremêlent sèment parfois le chaos, ou bien elles instaurent un ordre nouveau. Ses œuvres donnent l’impression d’une familiarité bienveillante autant qu’elles troublent parce qu’elles invitent à regarder le monde avec le regard décalé qui est celui de Thomas. A l’instar de son « Alice is Dead », par exemple, dont le personnage principal n’est autre que l’Alice de Lewis Caroll passée au filtre de la décadence.

Auparavant graphiste dans le monde de la publicité, pour lequel il a réalisé plusieurs campagnes à succès, Thomas se sert de ses codes : il les détourne, les questionne, et interroge finalement son spectateur : quelle est la place du mythe face au réel ?

Le travail de Thomas est riche d’influences variées : la culture musicale et cinématographique des années 70, l’imaginaire collectif… Tout devient moteur de création ! Quant aux artistes, il s’inspire de Drew Struzan, Mimmo Rotella, Raymond Hains, Chuck Close, Andrew Salgado… Mais aussi de ceux qu’il a eu la chance de rencontrer ou côtoyer : Mr Brainwash, Peter Tunney…

En 2017, Thomas a installé de manière permanente son atelier dans les locaux de la Galerie Deux6 (Paris 7e).

Loin de ne se satisfaire que d’une ville, Thomas a cependant semé pour vous des œuvres dans les rues de Miami, New-York, Barcelone, Berlin … Ouvrez l’œil !

 

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Thomas Chedeville, also known as tomadee is a french artist

Born in 1979 in Paris, he started working in his early twenties as an illustrator and graphic designer. He then worked as an artistic director in advertising. In 2009 he created the Agency ‘Hysteric Studios’ specialised in creative content.

He is using to draw many different Tools and material. His illustrations are a perfect balance between digital et hand painting techniques.

Whilst he has always painted and continues to draw, collage has always been his passion. At a time when we are submerged daily in pictures, advertising, posters and logos… Thomas Chedeville is looking to transform these visual concepts, using them as raw materials, as a base and sub frame to his artwork. He finds his inspiration in the streets of Paris, collating posters and flyers whilst also using magazines and newspapers… a perfect illustration of the times in which we live and of our society.

After that he composes his canvases by sticking, ripping, drawing and painting in order to try recreate and replicate the emulsion and madness of our society. He also aims to drop in a character, an icon to each canvas, like someone lost in this media fuelled world. These icons are from common culture: old Hollywood posters, artists, musicians, animals, they are all living in his work.  Many materials and mediums are used, acrylic, spray, ink, paper, vernish etc…

This overall mix plays with world advertising and our imagination… both contrasting myth and reality. His work plays with our society culture to tell us a story. His artistic influences are Drew Struzan, Jacques Villegié, Raymond Hains, Basquiat, Chuck Close or Andrew Salgado. His colourful and graphic work, is indirectly inspired by the advertising in which he has worked for several years.